Une référence en droit des affaires

Une équipe

Des compétences

Nous joindre /
Nous rejoindre

Qui sommes-nous ?


Le Cabinet, créé en 1970, s’est installé en 1995 sur l’Ile Saint Louis à Paris, où il rassemble une quinzaine d’avocats et juristes pluridisciplinaires qui chacun dans leurs champs d’activités, sont à l’écoute de vos besoins pour mieux vous assister et vous conseiller.

Notre équipe aux profils et expériences variés, apporte son expertise aux particuliers, aux entreprises et à leurs dirigeants, aux institutions et personnes morales de droit public, pour un conseil toujours personnalisé.

La transversalité des compétences réunies au sein de Saint-Louis Avocats permet une vision globale des questions soulevées, alliant spécialisation, connaissance du client et de son métier, afin d’être au plus près de vos activités et problématiques.

Nous vous accompagnons aussi bien dans le cadre d’une activité de conseil que dans le domaine contentieux.

Nos connaissances et notre expérience vous garantissent le même niveau d’exigence et de compétence que celui que vous attendez de vos propres équipes. 
 

Actualités


27.07.2017 - UE : tableau de bord 2017 des marchés de consommation

La Commission européenne publie l'édition 2017 du tableau de bord des marchés de consommation.

27.07.2017 - Vidéosurveillance au travail : non-respect de la loi et non-coopération avec la Cnil sanctionnés

La Cnil a sanctionné une société à hauteur de 1.000 € pour absence de coopération avec elle et non-conformité de son dispositif de vidéosurveillance avec la loi Informatique et Libertés.

27.07.2017 - Un bien objet d'un contrat régulièrement publié est restitué sans être précédé d'une demande d'acquiescement adressée au liquidateur

La restitution par le crédit-bailleur d'un bien qui a fait l'objet d'un contrat régulièrement publié avant le jugement d'ouverture  de la liquidation judiciaire n'a pas à être précédée d'une demande d'acquiescement adressée au liquidateur.

27.07.2017 - Création de places de stationnement sur une partie du trottoir

Une réponse ministérielle précise qu'il est possible de créer des places de stationnement sur une partie d'un trottoir sous certaines conditions et que si la commune supprime l'accès à un garage afin d'assurer la continuité du stationnement sur le trottoir, elle doit réparation au profit de la personne privée de cette aisance de voirie.

27.07.2017 - Représentation des communes déléguées au sein des communes nouvelles : dépôt au Sénat

Dépôt au Sénat d'une proposition de loi relative à la représentation des communes déléguées au sein des communes nouvelles.

26.07.2017 - Prescription de l'action en annulation du paiement d'une créance née antérieurement au jugement d'ouverture

L'action en annulation du paiement d'une créance née avant le jugement d'ouverture de la procédure collective se prescrit par trois ans à compter du paiement, même lorsque ce dernier a eu lieu par voie de compensation.

26.07.2017 - Le malaise survenu lors d'une visite périodique à la médecine du travail est présumé imputable au travail

Le salarié victime d'un malaise, dans l'attente d'un examen périodique à la médecine du travail inhérent à l'exécution de son contrat de travail, bénéficie de la présomption d'imputabilité car considéré comme soumis à l'autorité et à la surveillance de son employeur durant ce temps.

26.07.2017 - Protection du praticien hospitalier dans le cadre de ses fonctions

La collectivité publique doit protéger l'agent contre les violences dont il peut être victime dans le cadre de ses fonctions, ce dernier pouvant, le cas échéant, intenter une action tendant à condamner son employeur à lui verser une indemnité complémentaire.

26.07.2017 - Recevabilité du propriétaire d'un terrain inconstructible à contester un permis de construire voisin

Le propriétaire d'un terrain non construit, non occupé et non exploité, est recevable à former un recours pour excès de pouvoir contre un permis de construire, de démolir ou d'aménager dont la construction projetée affecterait directement les conditions de jouissance de son bien.

25.07.2017 - Des locaux situés en partie sur le domaine public ne peuvent faire l'objet d'un bail commercial

Le fait qu'une partie des locaux concernés par un bail commercial puisse être revendiquée par le propriétaire d'un terrain visé par une convention d'occupation et donc de l'éviction du locataire constitue un manquement du propriétaire du bail à son obligation d'assurer une jouissance paisible.

Localisation


Saint-Louis Avocats
2, rue des Deux Ponts
Ile Saint-Louis
75004 PARIS